Commentaire sur le livre : Faitheist : how an atheist found common ground with the religious de Chris Stedman.

ContentImage-7471-124608-about_faitheistLe nouvel athéisme, celui qui a émergé au début de ce siècle est devenu le modèle à suivre de ce qu’un non-croyant doit être. En effet, après septembre 2001, une nouvelle facette de l’athéisme est apparue. Jusque-là, l’athéisme se concentrait principalement à faire valoir que la science est beaucoup plus efficace que la religion pour comprendre l’univers, sans nécessairement souhaiter leur disparition de celle dernière. L’attaque  terroriste aux tours jumelles de New-York donna un nouveau souffle et une nouvelle direction à l’athéisme. À partir de ce moment, le nouvel athéisme surgit dont le but se centrerait sur l’abolition de la foi et de la religion.

Il est facile de reconnaître les raisons de ce nouvel athéisme. D’abord, la pulvérisation lors des discours officiels sur les attentats du 11 septembre 2001 de tout aspect religieux pour faire semblant que cet aspect n’avait pas eu aucune incidence dans les actions des terroristes. Deuxièmement, l’avancé des intégrismes religieux, et ceci dans les trois grandes religions monothéistes : le judaïsme, le christianisme et l’islam.

Cependant, pour plusieurs, un tel athéisme peut contenir, bien qu’à un degré moindre, un noyau de fondamentalisme et d’intolérance. Pour beaucoup de non-croyants, être athée ne veut pas dire inéluctablement être contre le religieux. Pour ceux-ci, un non-croyant peut, dans sa recherche du bien-être pour tous, partager certains objectifs avec le religieux et entrer en dialogue avec lui. Tout le contraire de ce que le nouvel athéisme  désire, pour lui un athée ne devrait jamais s’approcher du religieux ; comme au sein de l’intégrisme religieux qui prétend que leurs dogmes sont la vérité, pour le nouvel athéisme un athée doit être inexorablement contre la religion et doit chercher son abolition, point final.

Mais avec le passage du temps, un autre vecteur d’athéisme est né. Athéisme que ne neutralise ou nie la lutte pour les droits de l’homme lorsqu’il est en contact avec la religion. C’est un athéisme qui cherche à trouver des lieux communs sur lesquels construire un accord pour travailler ensemble pour le bien-être humain.

Chris Stedman, l’auteur de Faithiest fait partie de ce côté de l’athéisme.

Faithest est le terme que certains athées orthodoxes – dont le seul but est l’abolition de la religion – ont inventé pour désigner quelqu’un qui dit se dit athée, mais qui ne partage pas cet objectif. Selon Urban Dictionary, en anglais, Faithest – composé des mots foi et athée – fait référence à un athéisme tolérant « doux » ou « soft » pourrait-on même dire « tiède » face aux pires excès moraux et intellectuels de la religion. En ce sens, il serait un athée accommodant.

Dans son livre,Stedman raconte sa vie :sa rencontre avec le christianisme évangélique alors qu’il était encore un enfant ; la découverte de son homosexualité ;la lutte interne pour surmonter leur orientation sexuelle – comme l’exige le fondamentalisme religieux évangélique – ; sa tentative de vivre comme un chrétien gay au sein de l’église protestante mais non-fondamentaliste ; l’abandon de sa foi pendant ses études universitaires ; sa phase d’athée belligérant ; sa recherche d’une meilleure option, moins conflictuelle que le nouvel athéisme et enfin ; sa rencontre avec Ebbo Patel (@EbooPatel)et le mouvement interfoi (Interfaith), mouvement pluraliste qui vise à reconnaître et à établir le respect de la diversité religieuse et non-religieuse, pour bâtir des relations continues et fructueuses entre les gens de différentes origines pour obtenir une praxis fondée sur la recherche du bien commun.

Chris travaille actuellement en tant que directeur exécutif de (Communauté Humaniste Yale) à l’Université de Yale.

hqdefault
Chris Stedman

Grâce à sa rencontre avec Eboo Patel, Stedman réussira à fusionner son désir toujours présent pour servir l’autre et son identité en tant qu’athée ; à travers, une telle fusion Stedman passera d’un athée belligérant à un athée qui s’engage pour le bien de l’humanité avec le religieux pour établir des cibles partagées.

Moi, comme Chris Stedman, et comme beaucoup d’autres qui avons grandi dans la foi évangélique, nous avons lutté dans le cadre de la foi, quand adolescents, contre notre identité queer. Chacun a vécu cette expérience différemment. Et c’est toujours alléchant de voir que l’on peut sans sortir sans des blessures extrêmes et devenir un athée heureux sans peur, sans honte et sans le besoin de terrasser l’autre.

J’ai fait aussi un commentaire pour le bouquin du « boss» de Chris Stedman, Greg Epstein qui a pour titre : Good Without God: What a Billion Nonreligious People Do Believedans

Note sur les étiquettes :

Dans les étiquettes que j’utilise dans mon blogue, j’essaie de me conformer aux règles du Répertoire des vedette-Matières de l’Université Laval et des Library of Congress Head Subjects, mais fort est de constater que certains thèmes importants – ou perspectives autrement niées, mais qui sont devenus nécessaires – manquent encore dans le répertoire : la possibilité d’envisager la connaissance, la vie des tous les jours, l’éducation, etc., sous un aspect, je ne vais pas dire athée ou humaniste, mais au moins laïc, n’existe simplement pas. Alors je l’ai inventé : aspect laïc comme subdivision dans le même registre qu’Aspect religieux, Aspect psychologique, Aspect sociologique, etc.

Si l’on peut indexer des vedettes comme :

Deuil  Aspect religieux ;

deuil  Aspect psychologique ;

deuil  Aspect sociologique ;

Pourquoi on ne peut pas faire une vedette comme : deuil  Aspect laïc ? Des rémanents de la société religieuse d’autrefois ? 

Va savoir..

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

Les mille et une facettes

Sports, droit, médias, musiques, cinéma et remise en forme, beauté ou encore lectures, voici le blog que tu dois voir !

PhenixWebZine

"L'art comme étendard"

Art Vulgaris

Bienvenue sur Art Vulgaris, le site qui vulgarise l'Art et son Histoire.

Zeta Revista de Bibliotecología y Estudios de la Información

Zeta Revista de Bibliotecología y Estudios de la Información es una publicación digital semestral editada por estudiantes y egresados del Colegio de Bibliotecología, Facultad de Filosofía y Letras, UNAM, México; con el apoyo de colaboradores de distintas escuelas y colegios de disciplinas afines a la Información y Comunicación.

Lettres de Montréal

Cuba et la Traduction, Montréal, Ottawa, etc.

Brokilón

Donde solo las páginas de un libro pueden llevarte

Convergence

Le blogue de l'Association des archivistes du Québec (AAQ)

Ra/umblings of a Queer Muslim

writings and wanderings on religion, theology, queerness, identity, and space

Charybde 27 : le Blog

Une lectrice, un lecteur, deux libraires, entre autres.

Age of Revolutions

A HistorioBLOG

United Humanists

Humanists debating social issues, politics, religion, secularism, science, environment & more.

El Cuaderno de Ramón Martínez

Reflexiones activistas sobre heterodoxia sexual y de género

Michael A. Sherlock (Author)

Atheist & Freethought Blog

hls

...how would you Hack Library School?

Mr. Library Dude

Blogging about libraries, technology, teaching, and more

%d blogueurs aiment cette page :