cover-r4x3w1000-57e166a3d85a2-aplasie
Mathias Malzieu

Pour les vacances des fêtes, je me suis fait une provision de livres à lire chez moi, parmi eux se trouvait ce récit de l’écrivain et musicien français Mathias Malzieu (@MathiasMalzieuVine). 

Même si cela paraît paradoxal, voire de mauvais goût étant donné la raison d’être du bouquin, j’ai l’adoré. Je sais que je ne le devrais pas dire, mais il s’agit d’un bouquin de lecture facile qui nous amène à la frontière entre la réalité et la fantaisie ; entre la vie et la mort ; entre la solitude, la surprise, la frustration du malade et la solidarité des êtres chers, des amoureux, des amis, de la famille.

Nul autre qu’un artiste-musicien, hétérogène et dilettante — dans le bon sens du mot —  pourrait aborder la possibilité de la mort et de la souffrance inhérente à une longue maladie et à un long processus de rémission et guérison avec autant de poésie et passion pour la vie.

Et c’est cela la grande force de ce récit, qu’il nous submerge dans la terrible réalité de tomber malade d’un trouble fort rare qui demande des traitements douloureux, et même d’une greffe et d’une longue convalescence sans glisser dans des profondeurs abyssales d’autocompassion, de larmes et de bons sentiments énervants et stéréotypés. Au contraire, sans tomber dans l’infantilisme, Malzieu reste, tout le longue de sa maladie,  ce qu’il est de fonceur, de créatif et d’enfant de quarante ans qui circule en planche à roulettes.

Je crois que Journal... Est un récit efficace pour tous ceux qui sont confrontés —  ou leurs proches —  à des maladies de longue halène.  Malzieu n’écarte pas les moments difficiles, les situations invraisemblables  —  se faire mettre dehors d’un taxi pour sentir mal —  en même temps qu’il nous amène à des moments qui ressemblent  à du réalisme magique — ses confrontations avec ma-dame oclès — .

Somme toute, Journal.. Est un bon départ pour connaître l’œuvre de Malzieu ou pour en continuer le suivi.

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s