Ce que les bibliothécaires font vraiment toute la journée au travail

Les bibliothécaires, nous l’avons déjà entendu de la bouche des usagers. Nous avons entendu les plus invraisemblables excuses à l’égard des retards dans les emprunts de documents. Nous avons écouté des histoires inappropriées tels des serveurs dans un bar le vendredi soir. Et nous avons certainement écouté les usagers dire à quel point ils aimeraient travailler dans une bibliothèque et lire tout le temps. Celle-la est la plus grande fausse idée sur ce que nous faisons vraiment.

Est-ce que nous aimons lire ? Ben oui ! Mais c’est cela ce que nous faisons toute la journée à l’intérieur de limites de la bibliothèque ? Mais non ! J’aimerais bien lire des livres à longueur de jour et m’appeler moi-même un conseiller-bibliothécaire, cependant, mon travail est plus détaillé et complexe, contrairement à ce que les gens pensent. Allons voir quelques-unes –juste quelques-unes– des tâches d’un bibliothécaire dans une bibliothèque publique.

Développement de collection

À l’opposé de ce que les gens pensent, les bibliothécaires se débarrassent de livres que ne sont plus pertinents, et dont l’information a été dépassé ou qui sont abîmés. Quel serait le but de les garder s’ils fournissent une information incompréhensible ou qui n’est pas à jour pouvant induire en erreur les usagers? Régulièrement, la collection d’une bibliothèque est évaluée par des bibliothécaires formés pour cela. Des documents jugés insalubres ou démodés sont désherbés et sont vendus ou retirés complètement. Ceci nous aide à maintenir une collection actualisée et pertinente pour le profit des utilisateurs. Le processus demande du temps et de la patience.

Soutien technologique

Avez-vous été questionné sur  un formulaire de résidence permanente ou sur les impôts provinciaux d’une autre province? C’est pour cela qu’une formation pertinente en recherche d’information et des connaissances approfondies en nouvelles technologies est utile. Les bibliothécaires sont outillés pour trouver de l’information là où les usagers en sont incapables. Nous travaillons avec des ordinateurs quotidiennement, donc les usagers peuvent nous poser les plus obscures questions là-dessus. C’est toujours mieux de faire une recherche bien ciblée quand il s’agit de répondre aux demandes des utilisateurs. Quelques usagers ne savent pas vraiment comment utiliser un ordinateur par conséquent nous sommes devenus des professeurs en nouvelles technologies. Des questions sur des ordinateurs, des impressions, des appareils à mains libres, des cellulaires, des tablettes, des livres électroniques et d’autres technologies nous sont posées très souvent au point où nous sommes devenus des experts en la matière. Cela nous amène au complexe travail de se mettre à jour continuellement. Et je vous assure que cela avale beaucoup de notre temps, ce que veut dire que nous n’avons pas beaucoup de temps pour la lecture dans les heures de travail.

Programmation d’activités

Les bibliothèques publiques, ce temps-ci, ne sont guère des endroits calmes. Les bibliothécaires ne s’assoient derrière un bureau toute la journée en attendant que quelqu’un vienne leur poser une très difficile question. Nous planifions des activités pour notre clientèle sur un quasi-inexistant budget ce qui demande beaucoup d’effort. La plupart de notre travail, nous le faisons devant le bureau de référence parce que nous devons toujours être prêts à répondre aux questions des usagers. Parfois nous avons la possibilité de laisser le bureau, mais cela n’est pas toujours possible. En dépendant de notre poste et de ses responsabilités, nous pouvons planifier des activités pour des enfants, adolescents, adultes, familles ; vous seriez surpris de tous les programmes qu’un bibliothécaire peut concevoir et élaborer. J’ai vu des activités pour des bandes dessinées, des visites d’écrivains, des activités pour la fierté, pour se souvenir de l’holocauste et d’autres merveilleuses activités qui font que les usagers passent les portes de la bibliothèque anxieux d’y participer. C’est beau à voir !

D’autres tâches connexes

Comme j’ai déjà mentionné, les bibliothécaires font un peu de tout. Nous portons beaucoup de chapeaux parce que les besoins des usagers changent constamment. J’ai déjà été bibliothécaire de référence, pour la collection pour adultes, agent de liaison technologique, historien (grâce à mon bac.), coordonnateur des bénévoles, coordinateur sur la santé et beaucoup d’autres responsabilités. J’ai déjà payé de ma poche pour certaines activités et j’ai eu des usagers qui m’ont crié à cause des amendes pour des retards dans le retour de documents. C’est vraiment de ma faute d’avoir décidé de retourner le document trois semaines après la date ? Quoique vous demandiez, je l’ai déjà fait.

En toute honnêteté, je pourrais continuer à parler de toutes les choses qu’un bibliothécaire peut faire. Sont-elles des activités qui demandent de travailler sous le soleil toute la journée ? Pas du tout ; sommes-nous assis toute la journée à lire des romans ? Pantoute. Les bibliothécaires se foutent de la gueule des utilisateurs qui pensent que nous ne faisons rien d’autre que lire toute la journée. C’est un cliché, mais il est fort amusant.

Ce texte a été publié dans la site BookRoit, en anglais avec le titre : What Librarians Really Do All Day pour Romeo Rosales

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

Les mille et une facettes

Sports, droit, médias, musiques, cinéma et remise en forme, beauté ou encore lectures, voici le blog que tu dois voir !

PhenixWebZine

"L'art comme étendard"

Art Vulgaris

Bienvenue sur Art Vulgaris, le site qui vulgarise l'Art et son Histoire.

Zeta Revista de Bibliotecología y Estudios de la Información

Zeta Revista de Bibliotecología y Estudios de la Información es una publicación digital semestral editada por estudiantes y egresados del Colegio de Bibliotecología, Facultad de Filosofía y Letras, UNAM, México; con el apoyo de colaboradores de distintas escuelas y colegios de disciplinas afines a la Información y Comunicación.

Lettres de Montréal

Cuba et la Traduction, Montréal, Ottawa, etc.

Brokilón

Donde solo las páginas de un libro pueden llevarte

Convergence

Le blogue de l'Association des archivistes du Québec (AAQ)

Ra/umblings of a Queer Muslim

writings and wanderings on religion, theology, queerness, identity, and space

Charybde 27 : le Blog

Une lectrice, un lecteur, deux libraires, entre autres.

Age of Revolutions

A HistorioBLOG

United Humanists

Humanists debating social issues, politics, religion, secularism, science, environment & more.

El Cuaderno de Ramón Martínez

Reflexiones activistas sobre heterodoxia sexual y de género

Michael A. Sherlock (Author)

Atheist & Freethought Blog

hls

...how would you Hack Library School?

Mr. Library Dude

Blogging about libraries, technology, teaching, and more

%d blogueurs aiment cette page :