Judas d’Amos Oz, Commentaire

Shmuel Ash est un jeune étudiant à l’université Hébraïque d’Israël. Il est militant un peu utopique, dans une organisation socialiste. On est dans la fin des années cinquante à Jérusalem. À cause de problèmes économiques dans sa famille, Shmuel devra arrêter ses études de maîtrise. Grâce à une annonce sur le babillard de l’université, il se trouve un emploi qui ne lui demande que passer quelques heures en compagnie d’un vieux monsieur, Gershom Wald un homme dont le physique et carrément répulsif, en échange de logement, nourriture et un peu de rémunération. Dans ce vieil homme, qui ne finit jamais de parler, Shmuel trouvera un compagnon inattendu avec une oreille attentive – plus ou moins – en ce qui a trait à ses propres idées et élucubrations au sujet de sa thèse de maîtrise inachevée, maitrise qui porte sur la vision de l’apôtre Judas dans la tradition juive.
indexsa nouvelle demeure, Shmuel rencontrera une belle femme d’âge moyenne, Atalia Abravanel, celle qui lui a offert « le poste ». Elle demeure aussi dans la maison et Shmuel tombera amoureux d’elle. Atalia est la bru de Wald, elle avait été mariée à son fils mort lors de la guerre contre l’Égypte. Elle est aussi la fille de Shaltiel Abravanel militante politique qui au début de l’état d’Israël s’est opposé à la politique nationaliste de Ben Gourion. Abravanel rêvait d’un Israël dans lequel puissent cohabiter les deux nations – Juifs et Palestiniens – comme deux peuples fondateurs. À la fin, Shaltiel Abravanel était devenu, pour plusieurs en Israël, le symbole suprême du traître à la cause sioniste et contre la nation d’Israël.
Le séjour de Samuel dans cette maison ne durera que trois mois, mais ils seront intenses et lui bouleverseront profondément. Lors des discussions avec Waild, Il abordera le mystère de la beauté féminine et de la perte et du deuil des chers aimés et des idées d’autrefois. Puis, évidemment, ils parleront de la vision du traître : Judas et le père Athalie sont-ils de vrais traîtres comme on les dépeints? Ou étaient-ils plutôt les disciples le plus fervents allant jusqu’à l’ignominie pour défendre leur cause; le sacrifice suprême.
Shmuel évaluera aussi des idées reçues sur le Sionisme et le « problème Arabe » ainsi que sur la transformation historique du personnage de Judas qui est passé du traître au stéréotype dans la culture chrétienne de la méchanceté juive, de ceux qui ont tué le christ.

téléchargement
Amos oz

Amos Os, un des plus importants et connus écrivains hébreux contemporains, pacifiste acharné et professeur de littérature. Dont l’œuvre se centre sur la rencontre, et parfois la collision entre le passé historique et le présent vécu, entre l’idéologie et la vie des tous les jours; entre les frontières géographies et les frontières de l’esprit humain. Nous offres dans le roman Judas un petit bijou qui explore plusieurs vecteurs culturels importants dans la conjoncture sociopolitique actuelle. Mais aussi, il pourrait être abordé comme un roman du « coming or age » et de la rencontre de générations comme moteur d’avancement social.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s