Commentaire du roman The Geography of Pluto (anglais) de Christopher DiRaddo

index

Felice Picano, David Leavitt, Andrew Holleran, Edmud White, Lev Raphael sont quelques écrivains dont la thématique ouvertement gaie dans ses romans et/ou nouvelles n’a pas empêché leur épanouissement littéraire à même le courant dominant hétérosexuel  des années soixante et dix,  quatre-vingts et quatre-vingt-dix. The Geography of Pluto, de l’écrivain montréalais Christopher DiRaddo, m’a fortement rappelé ce type de littérature.

Situé à Montréal, The Geography of Pluto raconte les affres de Will, jeune gai célibataire qui essaie de se rétablir d’une rupture amoureuse. Comme beaucoup de romans gai, sexualité, sortie du placard, la relation mère-enfant sont au rendez-vous. Nul dans ce roman est révolutionnaire, à part du fait que tout cela se passe à Montréal. Un Montréal croyable, réel et non pas inventé de toutes pièces ; combien de fois j’ai lu des narrations qui essayaient de convertir Montréal dans une ville ressemblant plutôt à New-York ou à Paris ! (Je viens de me souvenir d’une anecdote dans le roman The Married Man d’Edmund White, dans laquelle White, de passage à Montréal avec son amant, séjourne dans un bed and breakfast gai. Autant lui que son amant se plaignent de la façon dont les Montréalais vendent aux touristes américains Montréal comme l’Europe de l’Amérique. Pour White – plus francophone que lui, tu meurs. – il n’avait pas de différence entre Montréal et n’importe quelle ville de Milwaukee!)

DiRaddo se tire bien d’affaire. Il n’a pas besoin d’exagérer le côté francophone ou cosmopolite de Montréal ; peut-être le fait d’être anglophone le libère du besoin de « mètre Montréal sur la carte » et de pontifier sur elle.

914
Christopher  Diraddo

Quelques aspects qui se trouvent dans ce roman ont déjà été utilisés dans d’autres romans LGBT : la relation mère et enfant unique, l’amitié homme gai et lesbienne « butch », l’importance de l’attraction physique pour les gais – surtout que, dans la narration, le personnage principal réfléchi à cet égard dans une piste de danse. Cependant, il y a une différence entre aborder un sujet réel – quoiqu’évident – et le traitement de celui-ci de façon stéréotypée. Par exemple, la relation entre Will et sa mère se chevauche avec le deuil que chacun souffre. Will à cause de sa rupture amoureuse, et sa mère à cause de sa maladie, le cancer. En ce sens, The Geography of Pluto permet au lecteur de tisser d’autres liens émotionnels avec les personnages que ceux auxquels on est habitués, ce qui rend le roman plus riche.

Et c’est ici que l’écriture de DiRaddo vient nous chercher, car elle dote la narration d’une atmosphère de normalité, d’une vie dont l’extraordinaire, peut-être, n’arrivera jamais, mais qui vaut la peine d’être vécue. Or, ceci n’est pas banal ni facile à capturer dans une histoire.

Bien sûr, pour un lecteur qui cherche des émotions fortes, un agenda politique LGBTQ (si on me permet d’utiliser cet anglicisme), The Geography of Pluto ne sera pas sa tasse de thé.

_____

Où trouver le roman ?

BANQ :  DiRaddo D597g

Bibliothèques publiques Montréal :
C-D-NEIGES – Adultes – Romans: C DIR
L’OCTOGONE – Adultes – Littérature canadienne: C813 D597g
PARC-EXTENSION – Adultes – Romans: C DIR
RIV-D-PRAIRIES – Adultes – Romans: C DIR
VERDUN – Adultes – Romans: FIC DIRA

Sur l’auteur :
Christopher Diraddo

Critiques:
Geography of Pluto, The
The Geography of Pluto, by Christopher DiRaddo: Review
Quill And Quire : The Geography of Pluto
Montreal Gazette: Montreal author Chris DiRaddo scores with debut novel, praise from Gay Lit icon Andrew Holleran

Lectures complémentaires :
Le danseur De Manhattan d’Andrew Holleran. BANQ : Holleran H7379d
Le héros effarouché d’ Edmund White. BANQ : White W5836h
The lure de Felice Picano. BANQ : Picano P585L
À vos risques et périls  nouvelles de David Leavitt. BANQ :  Leavitt L4396à
Dancing on Tisha B’Av nouvelles de Lev Raphael.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s